Une page web optimisé pour le référencement

Une illustration qui propose les actions ‘on page’ de base à mettre en place sur une page web pour qu’elle soit bien analysée et comprise par Google. Il restera ensuite à saupoudrer tout cela avec quelques liens de qualité.

Notre infographie est proposée par le site Object 23 et liste de façon très simple les principales actions à mettre en place pour optimiser une page pour Google, afin qu’elle se positionne au mieux sur une requête donnée (ici les mots clés « charte graphique »). En route vers les fondamentaux du SEO « on page »

infographie-anatomie-page-web-optimisee
 Source de l’image : Object 23

Source original:  Abondance.com

WordPress va demander le HTTPS

La plateforme WordPress a annoncé que, dès le début de l’année 2017, elle allait promouvoir la sécurisation des sites en HTTPS, voire réserver certaines de ses fonctionnalités aux sites qui ont passé le pas. Le message est clair : l’année prochaine sera celle du passage en HTTPS pour la grande majorité des sites qui ne le sont pas encore !…

On l’a dit plusieurs fois depuis quelques mois : l’échéance de l’HTTPS quasi obligatoire commence à poindre le bout de son nez en cette fin d’année, poussée par des géants du Web comme Google, Apple ou Mozilla. En effet, on voit notamment que les sites qui passent le pas obtiennent dorénavant de meilleurs classements sur Google. Et s’il fallait un autre argument pour s’en convaincre, c’est maintenant WordPress qui annonce que certaines fonctionnalités de la plateforme (comme l’authentification par API) seront prochainement réservées aux sites qui auront mis en place une sécurisation SSL.

Bref, le message est simple : si en 2017 vous pensez créer un nouveau site, lancez-le directement en HTTPS. Et si votre site est déjà en ligne et non sécurisé dans ses transmissions (HTTP), la migration vers HTTPS se doit d’être au programme de l’année prochaine. Il n’est désormais plus possible de reculer !

https
La sécurisation de site web (HTTPS)

Source original:  Abondance.com

Infographie : Les 10 sites web les plus pénalisés par Google

Une petite liste d’une dizaine de sites pénalisé par Google depuis plus de 10 ans pour avoir essayé de manipuler son algorithme et qui ont été prises ‘la main dans le spam’…

Notre infographie du vendredi est proposée aujourd’hui par le site Digital Third Coast et propose la liste des 10 sites qui ont tenté de manipuler les algorithmes de Google et sont se trouvées pénalisées plus ou moins longtemps suite ) ces actions de spam : Washington Post, WordPress, BBC, BMW, Mozilla, Genius, eBay, Overstock, JCPenney, Home depot, mais aussi Chrome et Adwords.

infographie-sites-penalises-google
Infographie : Les 10 sites web les plus pénalisés par Google. Source de l’image : Digital Third Coast

Source original:  Abondance.com

L’outil de test de compatibilité mobile propose une indexation sur Google

Le nouvel outil Google de test de compatibilité mobile d’une URL propose dorénavant un lien pour indexer la page ainsi testée. Un avant-goût du projet ‘Mobile first’ ?

Un internaute a indiqué via Twitter que le nouvel outil de test de compatibilité mobile de Google permettait dorénavant, une fois le test effectué, de soumettre l’URL en question à Google. Une fois le lien cliqué (et un captcha actionné), le message suivant apparaît : « Page ajoutée à la file d’attente d’indexation. Le fait d’envoyer une page à plusieurs reprises ne modifiera pas sa priorité ni sa position dans la file d’attente. « .

Est-ce une émanation du projet « Mobile First » en train d’être mis en place par la société de Mountain View, et une action visant à collecter plus d’URL mobile dans ce sens ? Difficile à dire…

soumission-google-mobile class=
Indication de la possibilité d’indexation de l’URL mobile testée… 

Source original:  Abondance.com

Google ne prend plus en compte les anciens modèles de téléphones

Google a annoncé la fin de la prise en compte du format WAP/WML, spécifique des ‘feature phones’, aujourd’hui très peu utilisés. Cela implique donc plusieurs suppressions de services fournis par le firme de Mountain View…

Google a officiellement annoncé que les supports pour les anciens téléphones (feature-phone), aujourd’hui quasiment obsolètes, et notamment le format WAP/WML, ne seraient désormais plus maintenu. En conséquence :
– Le robot Googlebot spécifique pour ce format va être supprimé.
– Les fonctions « Explorer comme Google » et « Erreurs d’exploration » qui donnaient des informations sur ce format dans la Search Console sont également supprimées (pour les feature phones uniquement, bien sûr).
– Une nouvelle zone de documentation en ligne a été mise ne ligne pour les développeurs désirant encore prendre en compte ce format (notamment en dynamic serving).

Source original:  Abondance.com