L’outil de désaveu moins important depuis Penguin 4.0, selon Google

John Mueller a confirmé que le filtre algorithmique Penguin 4.0, lancé il y a peu, ignore automatiquement les liens qu’il estime spammy. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut abandonner la procédure de désaveu de liens pour autant…

John Mueller a donné quelques indications lors d’un récent hangout sur le rôle de la procédure de désaveu de liens après le lancement de Penguin 4.0 il y a quelques jours de cela.

En effet, cette nouvelle mouture de Penguin reconnait a priori les liens de faible qualité et les désavoue d’elle-même. Penguin ignore donc automatiquement dans l’algorithme de pertinence du moteur les signaux issus de liens spammy. A quoi cela pourrait-il servir donc de désavouer ce type de liens ? John Mueller explique qu’effectivement, le filtre algorithmique fait une bonne partie du boulot mais que si un webmaster n’est pas sûr qu’il en soit ainsi, il peut toujours utiliser la procédure de désaveu pour « bétonner » une demande de non-prise en considération de liens spammy pointant vers son site. Bref, normalement, Google et Penguin font le job, mais si vous voulez être sûr, désavouez, sachant que ce fichier est bien entendu toujours pris en compte.

En conclusion, même si Penguin 4 est aujourd’hui beaucoup plus sélectif sur les liens pris en compte et ignore ceux qui sont spammy, n’hésitez pas à continuer d’utiliser la procédure de désaveu. Dont acte !

[embedded content]
Hangout de John Mueller, partie sur le désaveu de liens… Source de l’image : Youtube

Source original:  Abondance.com