40% des résultats Google sont sécurisés. Peut-on encore ignorer l’HTTPS ?

L’outil de surveillance des SERP de Moz indique que, depuis le début de l’année, le nombre d’URL en HTTPS dans les résultats de Google est passé de 25% à 40%. La sécurisation des pages semble également avoir plus de poids qu’auparavant dans l’algorithme de Google. L’HTTPS ressemble de plus en plus à une lame de fond qui devient incontournable…

En janvier 2016, le Featured Graph de Moz nous indiquait que 25% des résultats de la première page de résultats de Google étaient en HTTPS. AU mois de juin Google donnait le chiffre de 30% des liens renvoyés par le moteur qui étaient sécurisés.

Si on en croit toujours le Featured Graph de Moz, les URL en HTTPS dépassent désormais les 40% des liens affichés par le moteur (l’outil de Moz analyse environ 10 000 SERP).

Bien sûr, cela peut signifier plusieurs choses :
– Soit il y a de plus en plus de sites en HTTPS (ce qui est une évidence).
– Soit Google donne plus de poids au site en HTTPS.
– Soit les deux.
En fait, il semblerait bien que, depuis quelques semaines, le « boost » donné par Google aux sites sécurisés, quasi nul jusqu’à il y a peu, ait augmenté (malgré le fait que Google ait démenti cette information) et que le fait de passer un site en HTTPS devienne aujourd’hui un critère de pertinence dont le poids est non négligeable. Un point à surveiller de près dans les semaines qui viennent. Mais le courant est fort est la lame de fond devrait emporter tous les sites web dans les années, voire mois, qui viennent…

moz-featured-graph-https
Le Featured Graph de Moz : les URL en HTTPS dépassent désormais les 40% de résultats… Source de l’image : Abondance

Source original:  Abondance.com